ARRIERE-PLAN ET LUMIERE

 

 

Le portrait n'est pas seulement la ressemblance avec le sujet.

Beaucoup de paramètres rentrent en compte, l'arrière-plan, la lumière, l'équipement ou la direction du sujet.

Maîtriser les techniques, les bases sont essentiels pour transformer vos photos.

 

 

1/ L'ARRIERE-PLAN

 

Le fond pour la composition.

Choisir son arrière-plan est quelque chose d'essentiel, pour le sujet mais également pour celui qui regarde votre photo. Pour la personne que vous photographiez, ce sera pour lui bien plus facile "en général" d'être naturel sur un lieu où il se sent à l'aise, un endroit qu'il connaît. Le studio rend souvent les personnes mal-alaise et ceci se ressent dans son expression ou son regard.

N'hésitez pas à jouer sur les "contrastes autant que sur la complémentarité."

L'environnement joue très souvent un rôle essentiel dans la composition d'un bon ou d'un mauvais cliché.

 

 

Un fond informatif donnera au spectateur une idée directrice de qui, de où ou de quoi se porte votre portrait.

 

Un fond "d'atmosphère" n'utilise et ne représente rien de particulier. Il met en avant, pour cette photographie un visage aux traits dur et au temps qui passe à l'image de la vie.

Un arrière-plan avec une bonne composition mettra en avant ce qui est pour vous le plus important.

Vous pouvez utiliser différents angles, large ou serré selon vos objectifs. Mettez en avant ce qui pour vous doit être important dans le sujet. Ici j'utilise la verticalité pour les fonds de ses deux photos, ce qui permet à mon jeune garçon de ce fondre légèrement dans la composition et donc mètre en avant ce qu'il cherche à le montrer même si ma mise au point reste sur son visage.

 

Il est également important de jouer avec les lignes, les contrastes pour en faire ressortir le sujet.

Tout ce qui vous entoure est réellement important dans votre prise de vues, maintenant c'est à vous de le mètre en valeur .

 

 

 

2/ LA LUMIERE

 

naturel ou artificiel ?

 

 

Tout dépend de ce que l'on recherche.

En studio ou en intérieur il est souvent essentiel d'utiliser des lumières artificiels : flash, réflecteur, parapluie, soft box..... alors quand extérieur la lumière naturel se suffit souvent à elle-mème. QUOI QUE ?

 

Pour cette photo je n'ai pas voulu utiliser le flash. Erreur! puisque mon visage est sous-exposé .

Avec un flash et en utilisant la technique: high speed sync, cela m'aurait permis d'avoir la bonne exposition autant en background que pour le modèle.

Ici, j'ai opté pour utiliser à la fois pour la lumière extérieur naturelle (la fenêtre) et une lumière artificielle, ce qui m'a permis d'avoir à la fois l'ombre qui tranche sur le visage et apporter du réalisme sur l'ambiance et pour le personnage de gauche l'utilisation d'un flash pour ne pas être dans le noir et ne pas perdre ma composition.

 

 

 

La lumière de situation est ce qui est le plus difficile a réaliser. Généralement il est impossible de contrôler l'éclairage naturel du lieu, mais il peut être modifié légèrement avec des réflecteurs, diffuseurs et lumières d'appoint. SI vous n'avez que la lumière naturel n'hésitez pas à prendre le contrôle de la situation en déplacent les sujets besoin, car c'est toi le photographe, mais quels que soient vos ordres soyez clair et poli. Ne soyez pas hésitant vous risqueriez d'agacer votre sujet, n'hésitez pas non plus à le tyrannisé sans relâche jusqu'à obtenir ce que vous recherchez.

Les différentes dispositions de lampes peuvent également changer l'ambiance et le rendu d'une photographie. L'éclairage 45/45 classique où la lampe est placée a 45° par rapport au sujet, et à 45° de hauteur, de là ajoutez une seconde lampe de l'autre côté pour déboucher les ombres puis ajoutez une lampe pointée sur le fond (un mur par exemple).

 

 

N'oubliez pas de rendre l'ordinaire extra ordinaire et que la direction d'un bon portrait passe tout d'abord par une bonne communication entre le sujet et le photographe.

  • Facebook
  • Instagram