top of page

MADAGASCAR

résumé de mes différents travaux et reportages

portrait decharge.jpg

    En tant que photo-reporter, je m'immerge dans la culture malgache en vivant à leur côté,  m'efforçant de comprendre les coutumes, les croyances, les interdits et les défis auxquels le peuple fait face afin d'être accepté et de coller aux plus prêt de la réalité de leurs quotidien et écouter attentivement les histoires.

Mon travail m'amène à être témoin des défis environnementaux, sociaux auxquels Madagascar est confrontée. 

À travers mes photos je ne cherche pas à montrer le misérabilismes mais bien au contraire de mettre en avant les femmes et les hommes à travers leurs beauté et leurs résilience, capturer ces contrastes, révéler les histoires qui se cachent derrière chaque visage. 

  Je suis convaincu que mes compétences en photographie vidéo et audio sur le terrain peuvent servir vos missions en mettant en lumière les initiatives locales, en sensibilisant le public aux enjeux cruciaux en inspirant des actions positives. Ma démarche s'aligne parfaitement avec les valeurs de Terre Solidaire, qui oeuvre inlassablement pour la justice sociale et environnementale. 

DU RIZ CONTRE DES PIERRES
MADAGASCAR, PROVINCE IHOROMBE  © ROMAIN ADAM 

En marge des mines à grandes échelles d’Ilakaka, il existe des centaines de villages qui pratiquent l’exploitation minière artisanale et bien souvent illégale. Dans ce far-west moderne, le marché de pierres précieuses, semi-précieuses ou de collection est une source de subsistance essentielle pour de nombreuses familles du sud rural de Madagascar. Cependant, derrière l’éclat des gemmes se cache une réalité sombre et déchirante marquée par la corruption, la violence et la pauvreté. 

 

L’économie nationale de Madagascar ne profite qu'à la hauteur de  5%  de la richesse de ses sous sols et pendant que certains discutent de l’actualisation du code minier, l'économie informelle bas son plein ici près d'Ilakaka un prospecteur européen est justement venu échanger des pierres contre du riz et de l’eau. 

Tandis que les milices locales menacent la sécurité des villages miniers, certains sous couvert de soutenir ou d'aider profite toujours plus de la misère environnante.

Madagascar.JPG

MAKY RASTA EN TOURNÉE DE TANA À FORT DAUPHIN

Après une longue absence dans son pays d'origine cette artiste qui représente la musique malgache à travers le monde et sa multitude d'instruments traditionnels à décidé de traversée le grand sud en s'arrêtant dans les villages pour leurs joués des concerts gratuits.

THE SEED OF THE ROOTS 
MADAGASCAR
 © ROMAIN ADAM / FIVE.PROD

 ENREGISTREMENT ET REPORTAGE 

JYA GONG AND FANGITSE est un groupe de roots music issus des ghettos du sud de Madagascar, une musique pure et sans artifices qui s'inspire de leurs ainées avec une musique vraie venant du coeur à travers des textes engagés et rebelles. Cette jeune formation prometteuse mêle habilement leur culture musicale à l'inspiration jamaïcaine..

Jya Gong le leader, auteur- compositeur: " Je vois ma musique et la musique reggae comme elle est, un naturel mystique soufflant dans l'air comme Bob a dit et ma musique est le Saint-Esprit de Jah, roulant dans ma tête et dans mon coeur, c'est pour quoi je chante et ne je ne chanterai que de l'amour et de la paix avec la musique reggae. Voilà tous ce que je vois frero, soufflant dans l'air les paroles, les rythmes. PEACE AND LOVE an unity bro!" Après deux jours, nous avons commencé à enregistrer dans ma chambre des morceaux. Ce CD KAYA est un album acoustique...

FAMADIHANA  
MADAGASCAR © ROMAIN ADAM / AGENCE ZEPPELIN

Chaque hiver, de mai à septembre, les communautés rurales des Hautes Terres de Madagascar sont à la fête. Les récoltes de riz sont terminées et les enfants en vacances. C'est le moment que choisissent les aînés pour honorer leurs ancêtres lors du famadihana. Cette cérémonie funèbre est l'occasion de rassembler la famille et tous les voisins pour aller en chœur « retourner les morts ».

LIRE LA SUITE 

https://www.zeppelin-geo.com/galeries/madagascar/famadihana/texte.htm

 REPORTAGE EN COURS 

Un écosystème dans les griffes du khat 
MADAGASCAR
 © ROMAIN ADAM / AGENCE ZEPPELIN